SCORE NT

Les experts en sureté et sécurité

Une convertie à la tete du groupe terroriste

25-05-2015

Samantha Lewthwaite, la jihadiste au sommet du groupe de Al Shabaab

Sammantha Lewthwaite est née le 29 octobre 1985, en Irlande du nord. elle est occidentale, a la peau claire et les yeux bleus . Elle possède aussi un faux passeport sud africain. Fille d’un soldat, elle a déménagé à 16 ans à  Aylesbury, a étudié religion et politique à l’école d’Etudes Orientale set Africaines de la London University. Elle était la femme du terroriste Jermaine Lindsay, l’un des quattre hommes qui avaient commis l’attentat dans la métropolitaine de Londres le 7 juillet 2005 qui avait causé la mort de 52 personnes et de centaines de blessés.Ils s’étaient connus quand elle avait 17 ans et deux ans après, elle s’était convertie à l’islam.
Après l’attentat , elle avait été interrogée et avait répondu qu’elle ne savait rien des activités de son mari et avait meme condamné l’attentat.
Elle a eu trois enfants de ce premier mariage; en 2007, elle se rend au Kenya et commence son ascension à l’intérieur du groupe somalien El Shabaab.Le second mari est aussi islamiste et est mort dans les memes circonstances que le premier. Sammantha a eu un quatrième enfant de lui.
En 2011, pendant une perquisition, les autorités découvrent dans un appartement loué à son nom, des cahiers dans lesquels elle éloge les kamikazés qui massacrent les occidentaux et souhaite le meme destin à ses enfants outre à une quantité impressionante d’armes et d’explosifs, identiques à ceux qui avaient été utilisés par son premier mari à Londres.
Elle a été surnommée  “ White widow”, la veuve blanche et est devenue l’une des terroristes les plus recherchées au monde.
A présent, elle est le numéro un du groupe jihadiste somalien Al Shabaab , elle s’occupe aussi de la propagande et de la stratégie de communication du groupe. Elle ne commet pas d’attentats en première personne car elle est trop importante mais est responsabile de centaines de morts. Elle est entourée d’autres britanniques, qui sont ses sous lieutenents et ses bodyguards.
En juin 2012, elle a guidé le groupe d’hommes qui ont lancé des grenades dans un bar de Mombasa tuant trois personnes et blessant cinquante autres.
Elle est retenue responsabile du massacre à l’université de Garissa, au Kenya où sont morts 148 étudiants et de l’attentat au centre commercial Westgate de Nairobi. Les services de renseignement ont découvert sa participation dans les décapitations de l’ISIS des journalistes James Foley et Steven Sotloff et du coopérant David Haines.
Sammantha a subi plusieurs opérations de chirugie esthétique et l’Interpol n’a pas encore réussi à la coincer malgré le fait qu’elle soit recherchée dans 200 pays. En 2104, une agence de presse russe avait donné la nouvelle de sa mort mais elle est encore en vie et selon certaines sources, elle devrait se trouver en Syrie où elle entrainerait des terroristes de l’Etat Islamique.
Une de ses spécialités est le recrutement: elle arrive à convaincre des enfants que si ils tuent, elle donnera par la suite de l’argent à leurs familles et recrute beaucoup de jeunes femmes pour les faire devenir des kamikazés.
Charmante jeune femme, n’est ce pas?
Nicole Touati