SCORE NT

Les experts en sureté et sécurité

Criminalité et vols dans les grandes surfaces

20-04-2015
Comment sont évaluées les pertes dans les grands magasins?

Chaque année, une étude appelée  “The Global Retail Theft Barometer “ est menée par un organisme spécialisé pour calculer les pertes et établir des statistiques. Cette année, l'analyse a été faite sur 24 pays établis sur différents continents.

Les pertes subies à cause des vols par les grandes surfaces sont immenses, si vous pensez qu'elles ont été établies à bien  180,38 milliards de dollars soit 1,81% des ventes pour l’année 2013/2014.

Bien sur, nous parlons d’une moyenne  mais ne croyez pas que l’Europe se trouve dans une position idéale: en effet, c’est l’Amérique Latine à etre en  “pole position”  avec des pertes de 2,35% , l’Europe est en seconde place avec 1,80% , l’Asie nous suit de près avec 1,79%  et enfin les Etats Unis avec 1,74%.

L’étude qui a été faite pour l’Europe n’inclut pas la Suisse, mais le méccanisme que nous allons vous présenter doit etre le meme.

Les calculs sont faits sur les différences d’inventaire donc sur les produits manquants et non comptabilisés; où sont ces marchandises? Il existe une classification précise: pour 2013/2014,  le vol à l’étalage: 38,6% - le vol des employés: 21,9% - la fraude des fournisseurs: 14,7%- les erreurs administratives:  24,8% .

Qui paye les pots cassés? La totalité des pertes est répartie sur les prix qui augmenteront légèrement afin de pouvoir récupérer les bénéfices perdus. En moyenne, en Europe , chaque client aura une augmentation globale de 98 dollars par an sur le montant de ses achats annuels.

Mais vu que la Suisse ne figure pas dans l’étude, prenons par exemple la Belgique qui se rapproche en dimensions à la Suisse: En 2012, sur  975 millions d'euros de marchandises manquantes, 47% correspondent à des vols de clients, 28 % vols du personnel,  15% d’erreurs de comptabilité et 10% à la fraude des fournisseurs. Répercussion sur le prix des produits: chaque ménage belge a eu droit à un surcout de 205,1 euros par an pour ses achats. . Pour d’autres pays, ce chiffre a atteint 101,5 euros par an.

Quels sont les produits les plus volés: vous serez surpris car les objets les plus volés en absolu sont les lames de rasoir et les piles! Ensuite vous avez les DVD, le maquillage, les parfums , les téléphones, les vétements.. On remarque pourtant que la viande, les poissons ou les fromages sont devenus des produits ciblés mais ce fait est certainement du à la crise économique.

 Il ne faut pas oublier que les grandes surfaces investissent beaucoup sur les systèmes de prévention : les télécaméras de surveillance, les antennes EAS, les étiquettes et tags alarmés, les loops de protection, le personnel de surveillance …

Mais malgré tous ces systèmes électroniques qui sont très valables, malheureusement  les délinquants réussissent à trouver les contre-mesures et il existe une grande faille dans cette prévention: une formation spécialisée  des agents de surveillance.

L’oeil humain reste le meilleur détecteur du monde et une expérience que nous avons fait  avec une  chaine renommée de grands magasins a démontré pleinement l’efficacité du binome: homme et  systèmes électroniques .

Nicole Touati